Paysage

Paper, ink, glue, solo show, Une minute ou deux, galerie Sainte-Catherine, Rodez, 2012


Paysage d'ombres et de lumières, parade silencieuse avançant en son sein tel le serpent qui se mort la queue.

De loin, « une forêt », entends-je dans le bouche d'un enfant venu voir le montage, de près, une procession, une foule guidée que par elle-même tourne en rond. Différenciés, les individus sont multiple, mais la marche se ressemble, une orientation commune et vaine.