La grande traversée

2020, 12 drawings, Black rock on paper, 30 x 40 cm

Les mots écrits tout d’abord à la pierre noire sont ensuite étalés pour être transformés en dessins. Il n’y a pas de rajout de matière, seule la substance des mots sert de matière à la construction du paysage.
Cette série raconte le temps de traversée des Pyrénées, par des résistants fuyant la France pour l’Espagne pendant la seconde guerre mondiale, par des pélerins empruntant le chemin de Saint Jacques de Compostelle entre 1883 et l’époque contemporaine, par Romane, Pascal et Mélissa randonneurs blogueurs.
Les dessins issus des récits reprennent des paysages de leur traversée. Dans cette douzaine de témoignages ressort le caractère puissant et supérieur de la nature, la fragilité de l’homme confronté à la chaîne de montagne, à ses aléas météorologique, à son relief, à sa rudesse mais aussi à sa beauté. On peut également s’y cacher, se ressourcer, et y trouver une certaine spiritualité.